Piment-blanc

Bien comprendre les prestations sur internet

Afin de vous aider dans vos recherches de prestataires Piment Blanc vous explique différentes terminologies souvent employées dans le web.

Site internet

Site statique

Un site statique est un site dont le contenu ne peut être changé que par une modification du code.

Il est utilisé lorsque le sujet varie très peu.

NB: Nous pouvons à l'intérieur d'un site statique permettre une mise à jour de certaines pages via un petit CMS afin de placer des informations telles que des news, post, images.

Exemple: site d'un fleuriste

Accueil : page statique (présentation de la boutique)
Contact : page statique (adresse et localisation)
Promotion : page dynamique (le fleuriste actualise cette partie afin de vendre ses fleurs avant qu'elles ne fanent)


Site dynamique

Un site dynamique est un site dont le propriétaire peut modifier à volonté le contenu il peut selon ces besoins :

  • modifier / supprimer / ajouter des liens dans les menues
  • éditer / supprimer des pages de son site
  • ajouter/modifier/supprimer des rubriques
  • importer des médias (images, video,pdf ...)
  • gérer sa base client,ses commandes (si boutique en ligne)
  • gérer simplement le multilinguisme
  • intégrer un service propre à son activité

Le propriétaire du site se connecte à un CMS, et entre un login et un mot de passe.Une fois connectée il peut à volonté modifier son site.

C.M.S

Un système de gestion de contenu ou SGC ((en) Content Management System ou CMS) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web ou d'applications multimédia. Ils partagent les fonctionnalités suivantes :

ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document ;
ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de mettre en ligne le contenu des documents ;
ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenu ;
ils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de documents, de blogs, de forums de discussion, etc.) ;
ils permettent de hiérarchiser les utilisateurs et de leur attribuer des rôles et des permissions (utilisateur anonyme, administrateur, contributeur, etc.) ;
certains SGC incluent la gestion de versions.

Lorsque le SGC gère du contenu dynamique, on parle de système de gestion de contenu dynamique ou SGCD ((en) Dynamic Content Management System ou DCMS).

Lien vers Wikipédia

 


Animation JavaScript

L'animation en JavaScript permet une alternative efficace à flash. Elle permet l'élaboration de menu simple d'utilisation et des transitions agréable à l'oeil.

Elle est multiplateforme et les navigateurs récents l'interprètent avec une grande fluidité. Les librairies les plus utilisées sont Jquery, MooTools, Prototype...

Le site de Piment blanc utilise Jquery.

Flash

La technologie flash permet de créer des animations fluides, légères .

Son utilisation est courante dans la bannière publicitaire et dans la vidéo.

Elle souffre de plusieurs défauts: incompatibilité totale avec les smartphones, tablettes, mauvais référencement.

Elle doit être appliquée avec parcimonie, en compensant par une alternative pour les plateformes non supporter.


AJAX

AJAX n'est ni le nom de deux héros grecs, ni la marque d'un produit ménager c'est un processus (en javascript) qui permet de rafraichir une partie de page sans recharger la page entière.

Il est aujourd'hui compatible avec toutes les plateformes et est souvent utilisé pour les sites dédiés tablette / téléphones portables.

La programmation doit respecter certaines contraintes pour être bien référencée par les moteurs de recherches.

Le site de Piment Blanc utilise AJAX


WEB 2.0

Le Web 2.0 est une évolution du Web vers plus de simplicité (ne nécessitant pas de grandes connaissances techniques ni informatiques pour les utilisateurs) et d'interactivité (permettant à chacun de contribuer, d'échanger et de collaborer sous différentes formes).

L'expression « Web 2.0 » désigne l'ensemble des techniques, des fonctionnalités et des usages du World Wide Web qui ont suivi la forme initiale du web1, en particulier les interfaces permettant aux internautes ayant peu de connaissances techniques de s'approprier les nouvelles fonctionnalités du web. Ainsi, les internautes contribuent à l'échange d'informations et peuvent interagir (partager, échanger, etc.) de façon simple, à la fois avec le contenu et la structure des pages, mais aussi entre eux, créant ainsi notamment le Web social2. L'internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile.

Lire l'article sur wikipédia